Un homme a été condamné pour avoir maltraité d’avoir et torturé un chiot baptisé Etna qui est un chien croisé berger et labrador. Il a été condamné d’un an d’emprisonnement dont 6 mois ferme par TGI de Nantes (44). La Fondation 30 Millions d’Amis s’est portée partie civile au procès. Sauvée in extremis, la jeune chienne a,fort heureusement été adoptée depuis cette tragédie par une famille aimante.

Jugé pour « sévices graves et actes de cruauté envers un animal », l’homme a écopé en première instance à 1 an de prison, dont 6 mois de sursis avec mise à l’épreuve et à une interdiction d’avoir d’autres animaux pendant 5 ans. Le jugement s’est déroulé à Nantes durant une l’audience Correctionnelle (9/03/2018).

 LES COUPS CONSTAMMENT

Cet individu âgé de 33 ans maltraitait et torturait Etna, une très jeune chienne de seulement de 4 mois durant ces nombreux drames. Un enfer qui s’est déroulé durant plusieurs mois. Grâce à la vigilance des voisins qui ont fini par contacter les forces de l’ordre suite aux nombreux hurlements de l’animal et les coups constants.

Le jour de sa capture, la chienne était particulièrement amaigrie et très fragile, elle souffrait de plusieurs fractures et avait le bassin déplacé. Elle était dans l’incapacité de se déplacer « Elle aura malheureusement des séquelles à vie, indique le refuge Urgence Maltraitance Animaux, à qui Etna a été confiée. Elle aura de l’arthrose assez rapidement. Psychologiquement, elle a eu très peur. Mais elle se remet vite. C’est une chienne vraiment mignonne. »

FRAPPÉE CAR ELLE « N’ÉCOUTAIT PAS »

Sans argument plausible, l’agresseur a déjà un casier judiciaire pour des violences et déjà hospitalisé de nombreuses fois en psychiatrie. Il a déclaré qu’il souhaitait éduquer la chienne parce qu’elle « ne l’écoutait pas ».

La Fondation 30 Millions d’Amis, qui aurait souhaité que l’interdiction d’avoir des animaux n’ait pas été prononcée « à vie » mais que pour une durée de « 5 ans » s’était constituée partie civile au procès.

UNE CHIENNE « TRÈS ATTACHANTE »

Désormais, Etna est entre de bonnes mains au sein de sa nouvelle famille. « Elle est très attachante, s’enthousiasme Adrien. Elle a encore du mal à se retrouver seule dans une pièce. Les deux premières nuits ont été difficiles. Mais ça va beaucoup mieux ! Mes parents ne voulaient plus de chien, mais dès qu’ils ont entendu l’histoire d’Etna, ils ont changé d’avis. Ils ont un grand terrain. Elle aime courir et peut s’amuser malgré ses problèmes physiques. »

 

 

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here